Le 01 Avril 2017 : La section jeune voit le jour

Il n’y a pas de club d’athlétisme jeunes à Stenay, mais il y en a un à Mouzon. Mouzon Run, le club de course à pied n’a qu’un an. Mais en un an, il s’est taillé une place parmi les grands en organisant un événement festif de taille régionale, la course pédestre de Noël qui a vu 500 participants. La consécration ! « Nous avançons par paliers, explique le président Eric Beldjoudi, et après la création du club adultes, de cadets à masters, voici venir une structure dédiée aux jeunes qui sont l’avenir du club. Nous leur proposons de l’athlétisme ».



Du 1er avril prochain au 31 août, 5 mois durant, ils vont pouvoir découvrir la discipline. « Et à partir de septembre, ils rentreront dans la compétition ». Cela concerne les minimes nés en 2002 et 2003, les benjamins nés en 2004 et 2005 et les poussins nés en 2006 et 2007. Les entraînements auront lieu au stade Raymond Sommer. Jusque septembre, la découverte des activités d’athlétisme sera coachée par un entraîneur diplômé FFA 1er degré des moins de 16 ans et diplômé BPJEPS. Il s’agit de Jean-Paul Mathieu « Nous aurons de la course sur 50, 100 et 200 m suivant les catégories, du sprint, du relais, de l’endurance, du renforcement musculaire, des sauts de haies, mais aussi du lancer avec notamment du disque, du javelot, du poids, sans oublier le saut, avec du saut en longueur, du triple saut, de la foulée bondissante, du saut en hauteur… ». « Le but, confie encore le président Beldjoudi est de développer chez les jeunes l’esprit d’équipe, le goût de l’effort, qu’ils découvrent leurs capacités, qu’ils apprennent à connaître et à repousser leurs limites ».



Source article de l'EST Républicain du 24 Mars 2017


Rédigé par Philippe le 17/04/2017

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux

07 Octobre - 99 ème Sedan-Charleville
Cette année encore, nous étions nombreux à participer à la plus ancienne course de Ville à Ville....Pour certains c'était une découverte et pour d'autres l'objectif était de faire mieux que l'année dernière ou du moins de s'en approcher....La grande foule était là pour nous soutenir.... Et la